SGS, leader sur le Contrôle Non Destructif en France pour les sites de production et d’assemblage des avions, décroche aujourd’hui son agrément Part 145 pour le CND.

Déjà présent sur toute la chaîne de valeurs des professionnels de l’aéronautique du bureau d’études, à la production, en passant par l’assemblage, cet agrément international étend les services de SGS jusqu’à la maintenance. SGS est dorénavant présent dans tout le processus de la vie de l’avion : de sa naissance à sa déconstruction ! 10 ingénieurs et techniciens supérieurs sont d’ores et déjà formés et opérationnels. Et avec sa filiale en Espagne, déjà agréée Part 145 sur le CND, SGS rayonne maintenant sur toute l’Europe, le Maghreb et le Moyen-Orient.

Pour répondre au plus près des exigences des compagnies aériennes, équipementiers et constructeurs, et offrir une offre la plus complète possible, SGS a fait une demande en début d’année, pour obtenir l’agrément Part 145 pour le CND auprès de l’OSAC en France.

« Le cahier des charges était clair, nous devions répondre à tous les critères consignés dans le MOE (Maintenance Organisation Exposition). Comme, par exemple, s’assurer que le matériel est bien dédié à la maintenance et mis sous clé, que nos opérateurs sont bien qualifiés, et que les conditions de réparations sont bien effectuées selon les normes constructeurs, pour n’en citer que quelques-unes », indique Jean-Luc Le Brigand, Président SGS LE BRIGAND NDT.

L’audit de l’OSAC a eu lieu au 2ème trimestre 2017 et le résultat dévoilé aujourd’hui.

« La difficulté dans ce type de primo accédant à un agrément EASA, comme la société SGS LE BRIGAND NDT, réside souvent dans l’assimilation d’un langage technique propre à ceci. La compétence dans le domaine d’activité était présente, mais il fallait adapter l’organisation et traduire les processus dans notre « langue » afin de démontrer la conformité au règlement, ce qui est maintenant fait. La société SGS Le Brigand a obtenu son agrément Part 145 dans un temps record, grâce à une écoute et une réactivité forte de ses équipes. », précise Arnaud Calonnec, Chef de Pôle DOEM, OSAC.

 « En 10 ans, SGS est devenu le leader en France du CND dans la production et la fabrication des avions. Nous avons sciemment attendus d’être à ce stade de notre expertise pour nous positionner sur le marché de la maintenance. Avec plus de 200 techniciens certifiés et qualifiés dans le CND, nous bénéficions d’un vivier considérable pour les futurs formés Part 145, et ainsi devenir un leader européen », conclut Eric Sarfati, Président SGS France.

Pour plus de renseignements, écrivez à fr.aerospace.services@sgs.com

 

LA PRESSE EN PARLE

Bourget / SGS agréé Part 145 pour le Contrôle Non Destructif (source : aeroming.com)

SGS agrée Part 145 pour le Contrôle Non Destructif pour tous les avions en exploitation en Europe (source : aerobuzz.com)

Bourget / SGS Part 145 approved for Non-Destructive Testing (source : indiastrategic.in)

Bourget : SGS agréé Part 145 pour le Contrôle Non Destructif  (source : industrie-mag.com)

SGS Part 145 Approved For Non-Destructive Testing Of Aircraft Operating In Europe (source : aviation-defence-universe.com)

SGS Part 145 approved for Non-Destructive Testing (source : nondestructivetesting.org)

Bourget 2017 : SGS sera pour la première fois au Salon (source : aviation.niooz.fr)