Skip to Menu Skip to Search Nous contacter France Sites web & Langues Skip to Content

Les experts en fragmentation de SGS utilisent l'essai JK de résistance à la chute de poids pour caractériser les échantillons de minerai, une première étape importante à la compréhension de la variabilité des minerais avant la conception ou l'optimisation des circuits de broyage ou la prévision de la production.

L'essai JK de résistance à la chute de poids a été développé au Centre de Recherche Minérale Julius Kruttschnitt. L'essai mesure la répartition granulométrique du minerai pour cinq fractions granulométriques dans une fourchette de 13 à 63 mm, à différents apports d'énergie (0,1 à 2,5 kWh/t). Subséquemment, les résultats sont réduits à deux paramètres : A et b. 

L'appareil de résistance à la chute de poids consiste en un système pour faire tomber un poids variable sur des spécimens de roches de taille différente à partir de diverses hauteurs. Dans le cadre de la procédure, les caractéristiques d'abrasion de l'échantillon (ta) sont également déterminées au moyen d'un essai de culbutage.

Ces paramètres spécifiques au minerai peuvent être utilisés dans la modélisation et la simulation de circuits de broyage à l'aide du progiciel JKSimMet. Les combinaisons de concassage, le broyage autogène (AG) ou broyage semi-autogène (SAG), la classification et le broyage secondaire peuvent être modelés et simulés. Les besoins en énergie de concassage peuvent être estimés au moyen d'un essai de résistance à la chute de poids, et les besoins en énergie AG/SAG peuvent être estimés à partir de la simulation.

Les résultats peuvent être utilisés pour simuler des usines opérationnelles, pour évaluer les changements dans les types de minerai, la taille des grains, la répartition de l'alimentation en minerai, la charge des boulets, l'ouverture des grilles, l'utilisation de broyeurs à galets, etc. La simulation peut aussi être utilisée lors de la conception de nouveaux circuits pour examiner des configurations différentes et améliorer la sélection et le rendement de l'équipement.  

Les besoins liés à l'échantillon d'alimentation

65 kg de minerai de moins de 4 po sont préparés par l'installation d'essais jusqu'à une finesse inférieure à 2 1/2 po.

L'équipe d'ingénieurs expérimentés de SGS effectuera l'essai JK de résistance à la chute de poids en parallèle avec d'autres essais en laboratoire et des simulations de circuits. L'utilisation de nombreuses méthodes vous fournit une solution réalisable d'une rigueur inégalée. Contactez-nous pour optimiser la conception de fragmentation de votre corps minéralisé.

* Mineral Comminution Circuits - Their Operation and Optimisation, Napier-Munn T.J.,

Morrell S, Morrison R. D., Kojovic T, chapitre 4, série de monographies JKMRC dans Mining and Mineral Processing 2.
Ce service n'est pas disponible actuellement dans ce pays. Toutefois, nous disposons d'un réseau mondial sans égal. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur la mise à disposition de ce service.