Skip to Menu Skip to Search Nous contacter France Sites web & Langues Skip to Content

SGS Clichy vient d’achever la qualification de son nouvel appareil HITACHI L-8900 destiné à l’analyse des acides aminés, selon les référentiels des Pharmacopées Européenne et Américaine (chapitre 2.2.56 « analyse des acides aminés : méthode 1 » de la Pharmacopée Européenne et chapitre <1052> « Biotechnology-Derived Articles-Amino Acid Analysis : method 1 » de la Pharmacopée Américaine).

L’analyse quantitative des acides aminés est réalisée par une chromatographie d’échange d’ions avec dérivatisation post colonne par la ninhydrine. La séparation des acides aminés sur colonne échangeuse d’ions s’opère grâce à une combinaison de variations du pH et de la force cationique. Les produits de la réaction post-colonne des acides aminés avec la ninhydrine sont détectés à 440 nm et 570 nm.

Ainsi, 17 acides aminés simples peuvent être rapidement analysés : la limite de détection est de 10 pmol pour la plupart des dérivés d’acides aminés (50 pmol pour le dérivé de la proline). Une réponse linéaire est obtenue sur l’intervalle 20-500 pmol injectées.

Pour quelle utilisation ?

Cette méthode d’analyse est utilisée pour la recherche des substances détectables par la ninhydrine dans plusieurs matières premières telles que l’isoleucine, la leucine et le chlorhydrate de lysine. En effet, les monographies de divers acides aminés ont évolué depuis le 1er Juillet 2013 et d’autres seront modifiées et applicables au 1er janvier 2014 : cystéine HCl, proline, lysine HCl, sérine et thréonine.

Contactez-nous pour profiter de cette nouvelle compétence !

SGS Clichy est dès à présent opérationnel pour répondre à vos besoins en analyse d’acides aminés selon les dernières évolutions réglementaires. Nous étudions également vos demandes particulières. N’hésitez pas à contacter notre service clients pour toute information relative à ces analyses.

Béatrice MIGUEL, chef d’équipe CLHP