Skip to Menu Skip to Search Nous contacter France Sites web & Langues Skip to Content

LU est le premier biscuiter français avec plus de 35 marques. LU est présent sur les marchés des biscuits céréaliers, de panification, de gâteaux moelleux, des barres céréalières et des produits salés apéritifs. L’activité de LU s’étend de la conception à la distribution de ses produits en passant par la réception des matières premières et la fabrication. Chaque maillon de la création requiert une exigence élevée. Les céréales et tout particulièrement le blé représentent la principale matière première utilisée par LU.

Le blé est l’ingrédient principal des biscuits LU. C’est pourquoi, la marque a souhaité travailler en partenariat avec l’ensemble des acteurs de la filière et a créé le programme LU’Harmony. Il vise à cultiver le blé selon des pratiques toujours plus respectueuses de l’environnement, de la biodiversité locale et au service de la qualité de ses biscuits. Cette filière s’appuie sur la Charte LU’Harmony qui comprend un ensemble de pratiques agricoles qui couvrent toutes les étapes de la culture du blé, telles que sélectionner les bonnes parcelles, raisonner l’apport d’intrants et favoriser la biodiversité locale.

Le programme LU’Harmony, qui fête ses 6 ans en 2014, réside d’une part dans le partenariat avec plus de 1 500 agriculteurs, sélectionnés le plus près possible des sites de fabrication LU. D’autre part, il repose sur la mise en place de la Charte LU’Harmony, cahier des charges exigeant qui couvre toutes les étapes de la culture du blé. Cette charte nous permet de cultiver un blé de qualité tout en limitant notre impact sur l’environnement à travers de multiples pratiques.

Parmi elles :

  • Une sélection rigoureuse des meilleures variétés de blé pour nos biscuits ;
  • Le choix des parcelles de blé en fonction du précédent cultural, des variétés de blé qui y seront cultivées ou encore du travail du sol ;
  • Des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement favorisant l’observation et la prévention et seulement en dernier recours l’intervention ;
  • Des actions spécifiques pour la biodiversité : les agriculteurs partenaires consacrent 3% de leurs parcelles à des zones fleuries attractives et nourricières pour les insectes pollinisateurs.

 Lisez le cas client LU'Harmony dans son intégralité.