Skip to Menu Skip to Search Nous contacter France Sites web & Langues Skip to Content

Meubles de jardin, lits superposés, chaises d’intérieur, produits d'ameublement… toutes ces catégories de produits ont été concernées par les rappels en 2015. RAPEX, le système européen d'alerte sur les produits dangereux, a enregistré en 2015, 11 rappels de mobiliers présentant un risque grave pour la santé et la sécurité des consommateurs.

En 2015, les mobiliers d’extérieur étaient les plus concernés

Cinq produits ont été rappelés, depuis plusieurs sources. La principale raison des rappels était la non-conformité à l’EN581-2 : mobilier de jardin et ses exigences de résistance.

Les normes mobiliers extérieurs sont actuellement en train d’être revues pour inclure les nouvelles versions des méthodes de tests. La mise à jour de l’EN 581-2 a été publiée en 2015 et l’EN 581-3 est prévue en 2016. L’EN 581-1 était attendue pour 2016, mais un contre temps retarde sa publication à une date non communiquée à ce jour.

Les lits superposés ont aussi été scrutés

Trois produits (deux en bois et un avec un cadre métallique) ont été rappelés pour de nombreux défauts. Un produit n'a pas respecté la norme EN 747 et présentait un risque pouvant bloquer la tête des enfants. Les deux autres produits présentaient un risque de chute, en raison d'ouvertures trop larges et d’une barrière de sécurité dangereuse. En septembre 2015, la portée de cette norme a été révisée pour inclure les lits superposés  et en hauteur avec le lit supérieur d’une surface supérieure à 600mm au lieu de 800 mm précédemment.

Des fauteuils instables présentent un risque de chute

Un défaut de conformité à l’EN 12520 : exigences en matière de mobilier domestique pour la sécurité, a entraîné le rappel d'une chaise rembourrée en Lituanie. Instable et pourvu d’arêtes vives accessibles, le produit a été interdit. Effectif en 2016, les normes européennes sur le mobilier domestique, EN 12520 et EN 12521, concernant la sécurité et la durabilité des tables et chaises, a été actualisée pour prendre en compte la dernière version des méthodes de test EN 1728 et En 1730.

Quelle est la provenance des produits rappelés ? 

Deux sources de rappels sont identifiées : le pays de déclaration et le pays d'origine (fabrication). Les pays concernés par les rappels changent d’année à l'autre selon les campagnes de surveillance des autorités. En 2015, l'Espagne a été le pays notifiant le plus actif dans le secteur de l'ameublement. En ce qui concerne le pays d'origine, près de la moitié (46 %) des meubles rappelés en 2015 provenait de Chine, principal producteur de mobilier pour l’Europe.

La tendance

Après une forte augmentation dans les rappels RAPEX de meubles en 2013, où 19 produits ont été rappelés, le nombre de rappels a chuté et est resté stable en 2014 et 2015 (12 et 11 rappels respectivement).

Normalisation et règlementation en plus des mises à jour mentionnées ci-dessus

Rangement : l’EN 14749 a été mise à jour en mars 2016 pour inclure des exigences supplémentaires pour les meubles  e TV et meubles suspendus, se référant aux méthodes d'essai EN 16122:2012

Lits & matelas : la mise à jour de l’EN 1725 est en cours et concerne les meubles convertibles en lit et les lits avec rangement. Aucune date de publication n'est encore disponible.

Chiliennes : la France a publié une nouvelle version de la norme pour les chiliennes, la NF D 61-062:2015, afin de reprendre les méthodes de tests de la EN 1728 :2012, d’intégrer les exigences du décret, de prendre en compte les chiliennes enfant et de revoir certaines exigences pour renforcer la sécurité des produits du marché . Publiés en 2015, cette norme a été publiée au JORF en février 2016.

Le service mobilier de SGS

Au-delà les standards d’essais, SGS vous apporte une vraie valeur ajoutée. Etude de la conception des produits, tests sur les composants et les produits, inspection et contrôle sur lieu de vente, contribuent à la qualité, la sécurité et la conformité des produits. En outre, notre Comité technique de l'ameublement interne composé d'experts à travers le monde, informe nos équipes techniques des mises à jour règlementaires, et harmonise les procédures d'essai et les interprétations dans l'ensemble de notre réseau.

Pour plus d'informations sur les services SGS pour l'industrie du meuble, veuillez communiquer avec votre représentant local SGS : Priscille Galceran (Global Furniture Expert - SGS France) t : +33 6 20 09 86 14