Skip to Menu Skip to Search Nous contacter France Sites web & Langues Skip to Content

Historiquement implantée au Mans, l’activité de contrôle technique compte près de 2 000 centres de contrôle ; soit 8 millions de contrôles/an ; 32% de part de marché VL. Ces réseaux sont agréés par le ministère de l’Ecologie et certifiés ISO 9001-2008. Tous les services supports pour ces activités sont gérés depuis le siège basé au Mans qui délivre des prestations aux centres rattachés : qualité, technique, formation, Informatique et marketing.

Le centre de formation du Mans organise tous les stages nécessaires à l’exercice de la profession et préalables à l’agrément du contrôleur : formations initiales de contrôleur technique ou formations spécifiques (Véhicules Electriques, Hybrides, GPL et Gaz Naturel). Il offre des formations annuelles organisées dans 60 sites en France (y compris DOM). Elles sont obligatoires pour le maintien de qualification des contrôleurs. « D’une durée légale actuelle de 20 heures, elles passeront momentanément à 35 heures en 2017 pour préparer la mise en place de la Directive européenne. En 2015 nous avons accueilli au total plus de 4583 stagiaires » précise Guy Morvan, Directeur Formation du pôle.
Au-delà de l’enseignement en centre, 4h de modules en E-learning sont disponibles pour faciliter l’accès à la formation et enrichir la pédagogie.
En complément, des partenariats sont menés avec 22 lycées professionnels et centres AFPA pour offrir un soutien technologique et pédagogique aux formateurs, permettre un autre accès au métier pour les personnes en parcours de professionnalisation (CAP) et améliorer l’employabilité.

Enfin, dernier né dans l’escarcelle SGS, la plateforme www.objectifcode.sgs.com qui permet aux candidats libres ou aux auto-écoles de gérer leurs inscriptions à l’examen du Code de la route. Connu et reconnu par les Autorités Publiques comme tierce partie indépendante de confiance dans le secteur du contrôle et des tests, et engagé dans la sécurité routière depuis plus de 20 ans, SGS a tout naturellement obtenu l’agrément du Ministère le 23 mai dernier pour faire passer, en tant qu’organisme privé, l’examen du Code de la route.
« La localisation de nos centres d’examens a été étudiée pour répondre avec proximité aux volumes de candidats présentés à l’épreuve du Code chaque année. Notre ambition à fin 2016 est de faire passer plus de 400 000 examens du Code de la route. Au 30 septembre 2016 nous comptons déjà 180 centres d’examen avec pour objectif d’atteindre 350 salles d’ici la fin de l’année », conclut Roselyne Defer, Directrice du Programme ObjectifCode, SGS France.

Identifié au Mans sur ces savoir-faire, SGS est membre du comité de pilotage du Label French Tech pour la ville du Mans. Annoncée par Emmanuel Macron le 25 juillet 2016, la labellisation du Mans sur la thématique « Clean Tech / mobility » permet à des acteurs comme SGS de se fédérer pour développer des solutions d’accueil de start-up et entreprises innovantes, des partenariats et de nouveaux projets en faveur de la mobilité.