Skip to Menu Skip to Search Nous contacter France Sites web & Langues Skip to Content

Au 1er janvier 2020, tous les armateurs et toutes les compagnies maritimes, devront, selon la nouvelle réglementation « Low Sulphur » de l'Organisation Maritime Internationale (OMI - IMO) réduire leurs émissions de soufre (SOx) dans l’air. Pour cela, la teneur en soufre dans les combustibles devra être abaissée et passer de 3.5 à 0.5% m/m.

Or le soufre, tout nocif et polluant qu’il soit pour l’environnement et la santé humaine, sert également à fluidifier le fuel. Pour réduire la teneur en soufre dans les combustibles, plusieurs solutions sont possibles. Certaines d’entre elles font appel à la dilution de bases pétrolières soufrées générant un risque important de déstabilisation du combustible avec une précipitation potentielle des asphaltènes.

Défis 2020 des transporteurs maritimes

  • Comment être en conformité avec la nouvelle réglementation IMO Sulphur 2020 ?

  • Comment gérer la stabilité du carburant, malgré les ajouts pour le fluidifier ?

  • Comment s’assurer que le combustible est de bonne qualité ?

Documentation

SGS vous apporte son expertise dans l'évaluation de la stabilité des combustibles marins. Téléchargez notre brochure pour en savoir plus.

Contact

Notre expert Guillaume Dufils, Directeur Commercial des laboratoires Oil Gas & Chemicals de SGS France, leader des analyses de fuels marins, pourra vous en dire plus sur les tenants et aboutissants de cette nouvelle règlementation, les étapes et processus d’analyses, les risques encourus par les armateurs, etc.

Commandez vos analyses en quelques clics

Pour vous aider à passer ce cap, SGS vous propose des analyses que vous pouvez commander en ligne : https://onlineservices.sgs.com/fr/analyse-fioul-lourd

La presse en parle