Skip to Menu Skip to Search Nous contacter France Sites web & Langues Skip to Content

En septembre 2020, les autorités sanitaires belges ont alerté sur la présence de résidus d’un produit chimique, l’oxyde d’éthylène, à une teneur supérieure à la limite maximum réglementaire dans les graines de sésame en provenance d’Inde.

Les teneurs observées s’élèvent à plus de 100 fois la limite maximum réglementaire (LMR), qui est de 0,05 mg/kg sur les graines et les herbes et 0,1 mg/kg sur les épices (règlement CE n°396/2005).

Suite à cela, la Commission Européenne a pris la décision d’imposer le renforcement des contrôles sur les graines de sésame importées d’Inde et du Vietnam. En France, la DGCCRF est en charge de l’application de ces mesures sur le territoire national. Elle s’assure également du retrait et rappel des produits fabriqués avec des graines de sésame contaminées par de l’oxyde d’éthylène. La liste des produits concernés est régulièrement mise à jour et disponible sur leur site.

Cependant, depuis l’alerte concernant les graines de sésames les industriels ont élargi leurs contrôles et ont découvert que la teneur en oxyde d’éthylène était contenue en trop grande quantité dans certaines épices et autres denrées alimentaires. Beaucoup de produits contaminés proviennent de l’Inde comme le poivre noir, les graines de cumin, mais aussi d’Israël avec l’amarante bio et le zaatar.

Afin d’anticiper la demande, SGS a décidé de développer ses capacités analytiques afin de détecter et quantifier la teneur d’oxyde d’éthylène contenue dans vos produits alimentaires.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Vous recherchez un accompagnement dans vos démarches d'analyses ?

Nos experts sont à votre écoute, n'hésitez pas à nous contacter.