Skip to Menu Skip to Search Nous contacter France Sites web & Langues Skip to Content
Logo Label QualiRépar

SGS a remporté l’appel d’offres présenté par les éco-organismes ecosystem et Ecologic, pour développer une plateforme unique qui centralisera toutes les données nécessaires à la gestion des demandes de labellisation QualiRépar© émanant des réparateurs.






Objectifs :

  • Rendre accessible, en temps réel, aux éco-organismes, toutes les données essentielles pour la réalisation d’un annuaire exhaustif des réparateurs* labellisés QualiRépar© (coordonnées, rapports d’audits, fiches de non-conformité, réponse des réparateurs, délivrance de l’attestation de labellisation, …)
  • Pour permettre aux consommateurs de bénéficier d’un soutien financier issu du « fonds réparation », prévu par la loi AGEC (Anti-Gaspillage pour une Economie Circulaire).

En effet, la loi donne une priorité à l’allongement de la durée de vie des produits, notamment par la réparation, et invite les éco-organismes concernés à mettre en place une démarche de labellisation pour promouvoir un réseau de réparateurs de qualité. En complément, la loi enjoint les producteurs à participer au financement de la réparation des équipements qu’ils mettent sur le marché, en plus de leur recyclage. 

« Forts de notre expertise dans le domaine de l’audit, nous avons également mis à profit nos compétences IT afin d’accompagner ecosystem et Ecologic dans la création d’une plateforme digitale sur-mesure : https://demande-label-qualirepar.fr/ Elle permet de recueillir les données des réparateurs ainsi que les renseignements afférents à leur audit de labellisation, pour constituer une base fiable de référencement des professionnels labelisés et répondre aux attentes des eco-organismes », précise Cécile BOUCHET, Responsable Développement et Innovation SGS Knowledge.

En complément de la mise à disposition de cet outil digital, SGS conduit également les audits qui permettront aux réparateurs d’obtenir le label QualiRépar©. Il est obligatoire pour bénéficier du « fonds réparation » mis en place grâce au versement des éco-participations des producteurs d’équipements électriques et électroniques qui adhèrent aux éco-organismes. Ce dispositif ne concerne que les équipements des ménages qui sont hors garantie légale ou commerciale.

* artisans, indépendants, industriels, réseaux, SAV fabricants et distributeurs, … 

Le label QualiRépar©

Elaboré à l’initiative des eco-organismes ecosystem et Ecologic, il est basé sur un référentiel définissant des pratiques valorisantes et des critères clairs, mesurables dont voici les principaux engagements :

  • une information pertinente et une sensibilisation adaptée du « consommateur »
  • une expertise du professionnel au service du « consommateur »
  • une adaptation du parcours « consommateur » et « réparateur »
  • une régularité des contrôles
  • une prise en compte de la gestion des déchets 
  • un suivi de la formation / qualification du « Réparateur »
  • une organisation au service des engagements de la labellisation

Les réparateurs souhaitant entrer dans la démarche de labélisation passent par les étapes suivantes : 

  1. Prise de renseignements sur le site commun aux éco-organismes https://www.label-qualirepar.fr/
  2. Redirection vers la plateforme digitale créée par SGS https://demande-label-qualirepar.fr/ 
  3. Création de son compte réparateur sur la plateforme 
  4. Dépôt du dossier de recevabilité sur la plateforme
  5. Signature du contrat de labellisation avec l’organisme certificateur
  6. Evaluation du réparateur lors d’un audit sur site
  7. Mise en conformité dans le cas de non-conformités détectées sous un délai de 3 mois
  8. Notification de la décision de labellisation par l’organisme certificateur et obtention de l’attestation de conformité Label QualiRépar valable 3 ans sous réserve de la réalisation d’un audit de suivi à 18 mois.

« A notre échelle, SGS est fier de pouvoir contribuer à la mise en œuvre du dispositif de Label QualiRépar des éco-organismes ecosystem et Ecologic. 
Cette mesure concrète d’aide financière lors de la réparation d’appareils électriques est une solution vertueuse pour l’environnement et sera la bienvenue pour le pouvoir d’achat des Français.
»
précise Cécile BOUCHET, Responsable Développement et Innovation SGS Knowledge.